THE LOBSTER / PASTA NEGRA AL BOGAVANTE Y MANTEQUILLA DE ALGAS / MAGRET DE PATO CURADO / PÂTES NOIRES AU HOMARD ET BEURRE D’ALGUES / MAGRET DE CANARD SÉCHÉ

Voilà un post où je mythonne un peu en faisant croire que mes enfants font des pâtes que je cuisine avec du homard pour des invités qui s’extasieraient ensuite…en vrai j’ai ma propre perception de la réalité et surtout du temps.

C’était un samedi, mes invités arrivaient à 14h. Vers 10 h je me suis levée, j’ai ouvert mon frigo et le homard m’a sauté sur les pieds…La veille, prise de culpabilité, je l’avais sorti de sa barquette (comme si ça changeait quelque chose quand on passe la nuit dans un frigo, coincé entre des yahourts natures et une botte de persil). Du coup j’ai décidé d’abréger ses souffrances ou plutôt les miennes en le jetant vite fait dans l’eau bouillante…Dans ma réalité j’ouvre la porte fraiche et maquillée à 14h pétante, après avoir fait les courses puis cuisiné la pâte à pâtes à l’encre, le bouillon de homard et de langoustines à la citronelle, un petit beurre aux algues pour lier le tout, quelques palourdes, puis les tartelettes avec une base de sablés noisettes/cacao, surmontées d’une crème à l’orange sanguine et meringuées et bien sur j’ai pris soin d’ouvrir les huitres et de trancher le magret pour l’apéro.

Dand la vraie vie l’apéro a sérieusement altéré mes capacités au moment crucial de la fabrication des pâtes et mes invités affamés (a à peine 4 h de l’aprèm) m’ont gentiment suggéré de faire une croix sur mon amour propre et d’utiliser un paquet de pâtes industrielles. Proposition que j’ai accepté (humiliée mais soulagée), après un rapide coup d’oeil sur ma cuisine dévastée, saôule et toujours en pyjama… un peu comme dans un épisode “des recettes pompettes” la célébrité en moins (pour ceux qui ne connaissent pas c’est ça).

Me da cierta pereza traducir… Pero para que no os perdaís nada de mi vida apasionante os hago un resumen rapido : A las 10 de la mañana el bogavante me salto encima, para vengarme lo hize hervir…A las 3 de la tarde me di cuenta que habia sido demasiado ambiciosa con la comida, que los invitados tenian hambre, que mi cocina era un chaos y que seguia en pijama….tiré mi ego por la ventana, me emborraché con ellos y acabamos con pasta industrial!

IMG_20170211_095324IMG_20170211_095130IMG_20170211_111801IMG_20170212_132904bIMG_20170212_125905IMG_20170212_132743IMG_20170211_160352-(1)IMG_20170211_160426IMG_20170211_175351 Sigue leyendo

SATURDAY’S LUNCH / RODABALLO VAPOR A LA CANTONESA / SOBERTE EXPRESS LITCHIS-FRAMBUESA / TURBOT VAPEUR À LA CANTONAISE / SORBET CONGÉLO LITCHI-FRAMBOISE

Entendue vendredi à la radio sur France Inter dans “On va déguster” (mes gourous gastro-radiophonique) et préparée samedi midi…cette recette est géniale d’abord parce que la chair du poisson est si gouteuse et fondante que rien que d’y repenser j’en ai envie alors qu’il est 8h du mat, ensuite parce que même si tu es nul en cuisine il y a très peu de chance pour que tu la rates… Il parait que c’est un incontournable du dimanche midi dans les familles cantonaises, du coup j’en cherche une pour m’adopter.

Pour finir, un dessert qui fait l’unanimité chez moi : un sorbet à faire au congélo prêt en 5 minutes et avec 2 ingrédients.


Esta receta, oida en la radio el viernes y preparada el sabado, es una maravilla. Primero porque el pescado es tan sabroso y tierno que  basta con recordar lo para que me entre un hambre terrible y son las 8h de la mañana, y segundo porque aunque eres un inútil en la cocina es (casi) imposible que te salga mal…dicen que es un clasico de la comida dominguera en las familias cantonesas, quiero que me adopten una de esas familias…

Para acabar un postre que consigue la unanimidad en mi casa y que hago a menudo porque necesita 5 minutos y 2 ingredientes!

img_20170204_162956img_20170305_140527-1img_20170304_151158-1img_20170304_141305img_20170304_145028-2img_20170304_151521img_20170204_163020

Sigue leyendo

CHRISTMAS IN MARCH / GRAVLAX ROSA DE SALMÓN, BLINIS DE SARRACENO Y NATA AL WASABI / GRAVLAX AU SAUMON, BLINIS AU SARRASIN ET CHANTILLY WASABI-CITRON VERT

La comida del 25 de Diciembre … solo 2 meses después. Como nunca paso navidad en mi casa siempre me quedo un poco frustrada de no participar a la elaboración del menu navideño, pero este año mis cuñadas me pidieron hacer el primero. Como llegaba el 24 a las 2 de la mañana y que pasaba la noche con otra parte de la familia no me quedaba mucho tiempo para cocinar algo complicado que hubiera requerido horas en la cocinay (que pena) En fin me decidi por este gravlax de salmón (rapido y eficaz) con remolacha (para el toque festivo) acompañado con blinis de saraceno (para el toque rustico), una nata de wasabi (porque no estamos de dieta eso viene después de las fiestas)  y una ensalada refrescante de hinojo y naranja (solo porque me gusta la asociación salmón, hinojo, naranja).


À peine 2 mois après voici l’entrée que j’ai préparé à Noël pour ma belle famille…comme je ne passe jamais Noël chez moi je suis toujours un peu frustrée de ne pas trop participer à l’élaboration du menu, mais cette année c’était chouette parce que mes belles soeurs m’ont demandé de m’occuper de l’entrée, comme j’arrivais le 24 à 2 heures du mat et que je passais la soirée avec l’autre partie de la famille ça ne m’a pas laissé beaucoup de temps pour cuisiner un truc compliqué qui aurait requis de longues heures en cuisine (dommage). Bref j’ai opté pour un gravlax (rapide et efficace) de betterave (pour la touche festive) accompagné de petits blinis au sarrasin (pour le côté rustique) d’une chantilly au wasabi (parce qu’il faut pas déconné c’est Noël quand même) et d’une salade fraiche de fenouil et d’orange (pour le croquant…non je blague on est pas chez top chef, juste parce que j’aime l’association fenouil, orange, saumon).

img_20161225_154534img_20161225_154509

Sigue leyendo

COCOCHAS DE BACALAO, JAMÓN Y GUISANTES EN SALSA VERDE / 20 MIN

Si lees el blog en castellano es muy probable que no seas tan ignorante como yo y que ya conozcas las cocochas, si no es el caso gracias a mi hoy te irás a dormir más sabio! Detrás de este nombre exotico se esconde una maravilla tierna que os lo digo va a florecer en las cartas de los restaurantes guay que hacen tapas de autor y se va a poner tan de moda como el huevo a baja temperatura o la remolacha. La cococha (kokotxa en euskara) es la barbilla del pescado, un plato muy típico del País Vasco donde preparan cocochas de bacalao o de merluza de varias maneras. El viernes volví del mercado con mis misteriosas cocochas pero sin idea de como cocinar las. Gracias a google y a  Martin Berasategui, el chef vasco estrella, el papa de las cocochas, ahora las conosco como la palma de mi mano!


Si (comme moi il y a 2 jours) vous ne connaissiez pas les cocochas, ce soir vous irez vous coucher un peu plus savant et ce grâce à moi!  Il est probable que les cocochas soient déjà la coqueluche des jeunes chefs barbus qui seraient lassés de l’oeuf basse température, car derrière ce nom exotique se cachent de petites merveilles juteuse et fondantes. La cococha ou Kokotxa (menton en euskéra)  est la partie charnue sous le menton du poisson, c’est un plat typique du pays basque où l’on prépare les cocochas de merlu ou de cabillaud de nombreuses façons, les plus traditionnelles étant en salsa verde ou pil-pil (ça après 10 ans en Espagne je connaissais). Vendredi je suis donc revenue du marché bien contente et ignorante avec mes cocochas sous le bras. Après un petit tour de la blogosphère culinaire j’ai décidé de suivre les conseils de Martín Berasategui, star des chefs basques et pape des cocochas, pour les préparer en salsa verde…j’y ai ajouté quelques petits pois et du jambon car Jamie Oliver lui il cuisine le bacalao avec du jambon et c’est drôlement bon (recette ici)!

img_20170129_140927_burst001_cover_resized_20170129_042515542img_20170129_150013_resized_20170129_042455810img_20170129_150039_resized_20170129_042451896

Sigue leyendo

ENERO DE ALBAS HELADAS / CREPES DE ARROZ CHINAS / FIDEOS UDON, ALMEJAS Y CILANTRO / PASTEL DE CASTAÑAS EXPRESS DE HENRI / MADALENAS VAINILLA

Cuando no tengo inspiración para la cena, no voy al mercadona sino me deprimo, pero paso por el supermercado chino antes de volver a casa (el que esta a bajo del paseo san joan para los que viven en Bcn). Este super me encanta, es genial, es otro mundo, un mundo de cosas desconocidas, un mundo en cual los pepinos tienen espinas, las berenjenas son largas y finas como fideos, las espinacas son de agua, un mundo con hierbas lilas con cuales aún no me he aclarado, flores amarillas guapissimas que se llaman mizuna o no, raíz de mostaza… Y hace poco descubrí  en caja, entre el rollo de pescado  que no me hace ojito y el pastel de cerdo poco apetecible, grandes crepes de pasta de arroz fresca. Con esto, unas verduras chinas desconocidas, un poco de cilantro fresco y de salsa soja me voy a casa alegre y con una cena lista en 10 minutos!


Quand je n’ai pas d’inspiration pour le diner et que je n’ai aucune envie d’aller au Mercadona qui est juste le supermarché le plus déprimant que t’as jamais vu dans ce coin de l’Europe, je passe par le supermarché chinois avant de rentrer chez moi ( celui qui est en bas du paseo Sant Joan pour ceux qui vivent à Barcelone). Ce supermarché je l’adore, il est génial, y a plein de trucs que tu connais pas un peu partout, les concombres ont des piquants, les aubergines sont longues et fines, les épinards sont des épinards d’eau, il y a même des feuilles violettes dont je n’ai pas découvert encore le nom ni l’utilité, des fleurs jaunes qui s’appelle mizuna ou peut être pas, de la racine de moutarde et même parfois alleluia des topinambours, chose absolument quasiment introuvable sur Barcelone (bon ça c’était qu’une fois et apparemment ils avaient confondu avec une autre racine)! Il y a peu j’ai découvert à la caisse, entre le rouleau de poisson qui me fait moyennement envie et le gâteau au gras de porc, de la pâte de riz fraiche sous forme de grandes galettes.  Du coup avec ces crêpes, quelques légumes chinois inconnus, un peu de coriandre fraîche et de la sauce soja je rentre chez moi guillerette et avec un diner près en 10 min!


qe3a9687qe3a9688qe3a9680qe3a9623qe3a9620qe3a9618qe3a9639qe3a9647mqe3a9634qe3a9638bqe3a9658qe3a9664qe3a9668 Sigue leyendo

CHEZ FRANÇOISE / RECETAS DE MONTPELLIER / DESAYUNO DE BRIOCHE A LA FLOR DE AHAZAR / APERITIVO DE BOQUERONES MARINADOS Y ENSALADA DE PULPO / NOUGAT GLACÉ AU MIEL DE POSTRE

En mi familia se cocina…Como os lo comente aquí en mi familia todo lo que lleve un sujetador cocina, los demás comen y beben…En Montpellier solo nos hemos quedado 24h de cuales 12 comiendo : sopa de pescado y chipirones para la cena, brioche con flor de azahar al desayuno, ensalada de pulpo y boquerones marinados de aperitivo, chuletón de buey y berenjenas a la parmiggiana, surtido de quesos y helado de turrón de almuerzo, todo casero y muy rico preparado con amor por mi tía Françoise y rociado de buen vino ( también con amor) por mi tío Marc…

Oui j’ai bien passé tout mon été à manger…Comme je vous l’ai dit ici tout ce qui porte un soutient gorge dans ma famille cuisine, le reste mange et boit…À Montpellier nous avons  passé seulement 24h dont 12 à manger : soupe de poissons et supions au barbecue pour le diner, brioche maison au petit déjeuner, poulpes et anchois pour l’apéro, côtes de boeuf, gratin d’aubergines, fromages et nougat glacé au déjeuner et j’en passe…le tout préparé avec soin par tatie Françoise et arroser de bons vins par tonton Marc… J’ai donc pu repartir avec le ventre et le carnet de recettes bien rempli !

img_20160918_085126IMG_20160731_102214IMG_20160731_102239IMG_20160731_122350vIMG_20160731_122010IMG_20160731_122321IMG_20160731_142234IMG_20160731_144047IMG_20160731_152838

Sigue leyendo