THE LOBSTER / PASTA NEGRA AL BOGAVANTE Y MANTEQUILLA DE ALGAS / MAGRET DE PATO CURADO / PÂTES NOIRES AU HOMARD ET BEURRE D’ALGUES / MAGRET DE CANARD SÉCHÉ

Voilà un post où je mythonne un peu en faisant croire que mes enfants font des pâtes que je cuisine avec du homard pour des invités qui s’extasieraient ensuite…en vrai j’ai ma propre perception de la réalité et surtout du temps.

C’était un samedi, mes invités arrivaient à 14h. Vers 10 h je me suis levée, j’ai ouvert mon frigo et le homard m’a sauté sur les pieds…La veille, prise de culpabilité, je l’avais sorti de sa barquette (comme si ça changeait quelque chose quand on passe la nuit dans un frigo, coincé entre des yahourts natures et une botte de persil). Du coup j’ai décidé d’abréger ses souffrances ou plutôt les miennes en le jetant vite fait dans l’eau bouillante…Dans ma réalité j’ouvre la porte fraiche et maquillée à 14h pétante, après avoir fait les courses puis cuisiné la pâte à pâtes à l’encre, le bouillon de homard et de langoustines à la citronelle, un petit beurre aux algues pour lier le tout, quelques palourdes, puis les tartelettes avec une base de sablés noisettes/cacao, surmontées d’une crème à l’orange sanguine et meringuées et bien sur j’ai pris soin d’ouvrir les huitres et de trancher le magret pour l’apéro.

Dand la vraie vie l’apéro a sérieusement altéré mes capacités au moment crucial de la fabrication des pâtes et mes invités affamés (a à peine 4 h de l’aprèm) m’ont gentiment suggéré de faire une croix sur mon amour propre et d’utiliser un paquet de pâtes industrielles. Proposition que j’ai accepté (humiliée mais soulagée), après un rapide coup d’oeil sur ma cuisine dévastée, saôule et toujours en pyjama… un peu comme dans un épisode “des recettes pompettes” la célébrité en moins (pour ceux qui ne connaissent pas c’est ça).

Me da cierta pereza traducir… Pero para que no os perdaís nada de mi vida apasionante os hago un resumen rapido : A las 10 de la mañana el bogavante me salto encima, para vengarme lo hize hervir…A las 3 de la tarde me di cuenta que habia sido demasiado ambiciosa con la comida, que los invitados tenian hambre, que mi cocina era un chaos y que seguia en pijama….tiré mi ego por la ventana, me emborraché con ellos y acabamos con pasta industrial!

IMG_20170211_095324IMG_20170211_095130IMG_20170211_111801IMG_20170212_132904bIMG_20170212_125905IMG_20170212_132743IMG_20170211_160352-(1)IMG_20170211_160426IMG_20170211_175351 Sigue leyendo

Anuncios

OTOÑO, TIEMPO DE PERROS, POT AU FEU Y MONT BLANC

La gordita en mi siempre se alegra del cambio de temporada, pero especialmente este, me encanta el otoño, me encanta poder encerrar me 3h en la cocina sin que nadie me diga nada, porque el tiempo es muy feo y no hay que salir. Me encantan las castañas, los caquis, la calabaza, las setas, el boniato, las granadas, la mermelada de cabello de ángel …Pero no es el caso de todo el mundo y el humor general es tan sombrío como el cielo. Este sábado hacia un tiempo de perros así que para luchar contra el aburrimiento y el frío, invité amigos y vecinos a compartir un cocido típico de Francia “le pot au feu” y unas botellas de vino…para el postre otro clásico francés “le Mont Blanc” : meringue, nata montada, crema de castañas, peras y avellanas…porque lo bueno del otoño es que ya no hace falta estar delgada!


La petite grosse en moi se réjouit à chaque changement de saison mais spécialement celui-ci, j’adore l’automne, j’adore pouvoir enfin m’enfermer 3h dans la cuisine, sans que personne n’y trouve rien à redire parce qu’il fait trop moche pour mettre le nez dehors. J’adore les champignons, les grenades, les kakis, le potiron, les patates douces, les châtaignes, la confiture de cîtres (que presque personne ne connait)…Mais ce n’est apparemment pas le cas de tout le monde car l’humeur générale est aussi morose que le ciel…Ce samedi, il faisait un temps de chien à rester dans son lit avec un xanax.  Alors pour combattre la grisaille et le froid j’ai convié amis et voisins autour d’un pot au feu et de quelques bouteilles…En dessert un autre classique le Mont blanc : meringue, chantilly, crème de marron, poires et éclats de noisettes…oui ce qui est bien avec l’automne c’est qu’on a  plus besoin d’être mince!

img_20161022_122545img_20161022_135127img_20161022_134402nimg_20161022_144517img_20161022_163801img_20161022_164702img_20161022_163818img_20161022_174222

Sigue leyendo